ATTENTION... Semaines 46 et 47 : ouverture du secrétariat de mairie le mardi 16 et les vendredis 19 et 26 novembre 2021 de 10 h 30 à 11 h 30
REUNION PUBLIQUE - 23 novembre 18h00 - information sur le PLUi

 

 Là-haut sur la montagne est un très beau village.

Les personnes qui doivent ou veulent se rendre à Albiez-le-jeune, 73300, partant de la vallée de l’Arc, traversent Villargondran. Si elles ont emprunté l’autoroute, elles sont encore endormies par le ronron des 130 km-heure et, probablement confiantes en leur GPS, elles n’ont pas pris la peine de consulter une carte. Elles entament le premier des quelque cinquante lacets et, vite, se mettent à douter de l’existence de leur objectif. La route étroite qui se faufile dans des bois magnifiques qu’elles ne voient même plus, n’en finit pas de monter à la vitesse de 30 à l’heure imposée non par des panneaux de la Sécurité routière mais par la sinuosité du parcours.

Elles finissent par douter de l’existence du village lui-même.

Alors, pour récompenser ces audacieuses exploratrices de leur ténacité, éliminons l’épais brouillard aussi compact que la pâte du Beaufort qui de temps à autre fait pousser une porte qui n’est pas la sienne, et imaginons l’hypothèse, beaucoup plus fréquente, d’une superbe journée ensoleillée :

Et voici qu’enfin, tout en haut, un aplat longeant une prairie débouchant sur le ciel, les amène sur un plateau garni d’une ou deux maisons et de la flèche d’un clocher,

C’est tout ?

Patience ! Encore quelques mètres et c’est l’émerveillement !

Texte de Mr Jean Marie CHARRON